lundi 16 février 2009

*Trail de GRUISSAN: le CR.

Voilà mon deuxième trail de l'année terminé. Tout a commencé samedi au retrait des dossards où l'ambiance etait cool. Un petit tour au stand des Citadelles admirablement bien tenu par Michel.
Là je retrouve Francis, Jerome, Benoit, Sébastien et bien d'autres connaissances kikouresques ou non. Le soir nous nous retrouvons à 4 autour de belles pizzas et "boissons énergétiques" pour échanger nos plans de course du lendemain.
Dimanche matin j'arrive à Gruissan juste à temps pour assister au départ du 50km. Ensuite malgré le froid matinal je décide de partir en short, et léger avec seulement une ceinture porte bidon. En effet j'ai pour objectif de faire mieux qu'en 2008 sur le 18km, soit: - de 1h-31'-40", donc pas de superflu. Tout les kikous sont là, Yvan nous a rejoint et nous avons tous un même objectif: le faire à fond en approchant les 1h-30'.

8h-45' le départ est donné. Je prends un départ assez rapide pour me placer en début de peleton afin de ne pas être trop gèné sur les monotraces. Trés vite arrive la première cote, j'aperçois 200m devant moi Michel et Jerome. Petite descente et deuxième cote en monotrace.
Arrivé sur le plateau je rejoins jerome et on entame une descente rapide ou on double du monde. Puis c'est la longue montée jusqu'a la "Chapelle des Auzils".
Je prends un rythme moyen sans me mettre dans le rouge, un gel, une gorgée d'eau et redescente dans le "Rec d'argent".
Je me sens bien je suis toujours dans les 40 premiers. Aprés avoir remonté un long canyon, sur le plateau je me retrouve dans un bouchon jusqu'au passage de la corde. Un coureur craintif dans les parties techniques et descentes nous ralenti. Passé la falaise de "la Pierre droite" j'arrive à doubler tout le petit groupe et attaque à trés vive allure la descente jusqu'à l'étang.
Je zape le ravito et entame la partie roulante du bord d'étang. Le "ralentisseur" des sentiers me repasse devant (ce doit être un routard), je m'accroche à son rythme jusqu'au retour d'un peu de relief où je le double à nouveau.
Un coup d'oeil au chrono, les 1h-30' sont réalisables. Dans la dernière bosse j'accélère encore, ce qui me permet de doubler encore quelques coureurs. Je dévale à fond la dernière descente et attaque le dernier km avec au chrono : 1h-25'.
Je fais le tour du village à fond, j'aperçois l'arrivée, je sprinte et termine en 1h-30'-30" à la 30 ème place.
Objectif atteind. Je retrouve alors Francis qui a bien terminé son 23km, Michel qui est arrivé 2 minutes avant moi, puis Jerome et Yvan arrivés 2 minutes après moi. Cool, nous avons tous terminés pratiquement ensemble aux alentour des 1h-30'.
Jolie course avec un trés beau temps. Pas beaucoup de photos, chrono oblige.

./span>

6 commentaires:

yvan a dit…

Bonne course,agréable de se tirer la bourre !!
On prendra plus de photos au GRP !! ;-)

lule a dit…

Merci pour le récit, je m'y revois même sans photos! :P
Dommage pour le ralentissement avant la corde, tu aurais peut être pu abaisser le chrono, mais ce n'est que partie de remise j'en doute pas!
A bientôt, lule

Francis a dit…

Un grand bravo pour ta perf...Surtout avec la pizza XXL dans l'estomac :).
Au plaisir de partager à nouveau ce moment de convivialité, parcequ'en course, on est pas prêts d'être côte à côte.
A+

Steve a dit…

Francis, pour un repas ensemble pas de soucis.
Pour une course côte à côte possible aussi car sur du long j'irai beaucoup moins vite.
@+
Steve

grumlie a dit…

Encore raté pour la rencontre...Bon a priori on était pas très loin l'un de l'autre au départ de 50. Bravo pur cette belle course et ce chrono.
Bonne préparation en vue des citadelles.

Sentier Libre a dit…

Belle course, je vois que tu t es aussi régalé d envoyer.
Le routard ralentisseur correspond au profil du gars que j ai accidentellement envoyé à terre dans la descente sur le rec d argent...
A une prochaine fois, loin des cailloux, près de la boue.
Michel

A venir: le tour des cirques