mercredi 30 avril 2008

*Botanique.

Un peu de botanique pour découvrir l'arbre le plus représenté dans nos garrigues et forêts:Le pin d'Alep, "pinus halepensis" en latin.
Il tire son nom du la ville "d'ALEP" en SYRIE ou il poussait essentiellement. C'est le botaniste MILLER qui lui a donné arbustivement son nom scientifique en 1768.

Arbre spontané sur tout le pourtour Méditerranéen, il pousse en France sur les bords de la Méditerranée en dessous de 800m d'altitude dans les régions de garrigues. Il est souvent considèré comme envahissant mais c'est le seul arbre capable de pousser naturellement sur les sols calcaires secs, pauvres, arrides en plein soleil et face aux embruns marins. il est assez résistant au vent mais pas du tout au feu et à la neige !
Il peut atteindre 25m de hauteur. Son écorce est lisse et grise dans le jeune âge, puis épaisse crevacée brun-rouge plus tard.
Ses aiguilles sont groupées par 2, fines, souples et vertes. les fruits, "cones", "pignes" ou "pommes de pins" sont petits ovoïdes et pointus. Les graines qu'ils contiennent ne sont pas comestibles.
A ne pas confondre avec les cones du "pin pignon" ou "pin parasol" qui sont beaucoup plus gros et dont les graines (pignons) sont trés comestibles.
Les pinèdes qu'il forme abritent une flore et une faune abondante.
Ecureuils, mulots et autres cigales y trouvent asile.
Mais aussi quelques méchantes "chenilles procéssionnaires".

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Merci pour ce petit exposé. On apprend des choses ici.
super ce blog.
Un amoureux de la nature!

A venir: le tour des cirques