lundi 2 juin 2008

*TRAIL du CAROUX : le déluge !!


Après avoir espèré le beau temps toute la semaine, les prévisions pour dimanche sont assez tristes. Samedi, je prépare mon sac pour une autosuffisance complète (couverture de survie, sifflet, gels et barres énergétiques, eau et sel).

Dimanche: debout 6h du matin, vite un coup d'oeil dehors : il pleut ! Un bon petit déjeuner et c'est le depart pour le CAROUX. Arrivé à MONS il pleut encore, la journée s'annonce humide.
Prise des dossards, consignes de courses et 9h c'est le départ sous une pluis battante. Vue la pluie je décide de partir avec un "kaway" et sans l'apareil photo qui n'est pas étanche.
1 ère difficulté: la montée du "sentier des gardes", je monte sans courir en marche rapide (km 5 en 1h-05') pour ne pas me mettre dans le rouge trop tôt. Au sommet il pleut toujours avec en plus un bon brouillard.
2 ème difficulté: la descente vers COLOMBIERES trés technique et trés trés glissante pour l'occasion. Chaque appui est incertain, les rochers trés glissants et plusieurs coureurs chutent autour de moi! La prudence est de rigueur. Par chance? j'arrive en bas sans soucis (km 10 en 1h-40').
3 ème difficulté: la montée des "gorges de la Colombières" jusqu'au plateau (km 15 en 2h-55').
Sur le plateau les conditions sont toujours aussi mauvaises: pluie, froid, vent, brouillard et les sentiers sont devenus de vrais torrents.J'ai les pieds mouillés et gelés. Je suis seul? Personne devant ni derrière, le plateau est desert. Juste un point de contrôle, puis c'est la descente vers HERIC, on sort enfin du brouillard mais toujours la pluie. Le sentier est encore et toujours trés glissant.
4 ème difficulté: la dernière montée vers le "col de Bardou" (km 21 en 3h-45'), ça deviens dur!
5 ème difficulté: la dernière descente vers l'arrivée: sous une forte pluie, les jambes font mal et je donne tout ce qui me reste de force pour éviter la chute.
Voilà l'arrivée: je termine en 4h-40' (objectif de 5h atteind) dans le TOP 40.
Bravo à tous les participants et aux organisateurs pour cette journée bien "arrosée" !!!!!
Je ne connais pas encore le classement définitif du trail, mais j'espère qu'il n'y a pas eu de blessés.
Rendez vous l'année prochaine avec le soleil ?

1 commentaire:

Michel a dit…

Salut,
J étais mieux sur le Trail des Trois Pics il ne pleuvait pas ! D après le site de la course, les docteurs auraient eu de la couture à faire...Pas vu les résultats non plus.
Bravo pour ton classement, @ +

A venir: le tour des cirques